Festival Cactus Calamité 2016

En 2014-2015, l’EISPI, s’est rendu plusieurs fois dans le Berry. Il y avait là un moulin pour dormir, près de Vailly-sur-Sauldre,  l’école a posé ses valises. De là, elle a parcouru la région: en été pour se baigner dans la rivière, en automne pour rechercher les sorcières et les sourciers, en hiver pour se chauffer au coin du feu, et au printemps pour regarder les arbres bourgeonner, et les légumes sortir de terre.
À chaque saison, l’école a rencontré des gens, récolté des textes, écrit, dessiné, photographié. Chaque saison a eu son cactus. Et parce qu’il aurait été dommage de s’arrêter ainsi, on est revenu en été pour le premier Festival Cactus Calamité. Des champs pour flâner, des arbres pour respirer, une rivière pour se baigner, un radeau pour voyager, et des copains pour guincher.
En 2016, on a remis ça : les 1, 2 et 3 juillet, nouvelles vadrouilles, nouvelles rencontres !

Retour sur l’édition 2016

Vendredi 1 juillet

Mathieu Garbard - Lectures du Cactus Calamité à Vailly-sur-Sauldre (Grange pyramydale)

COLLECTIF CACTUS CALAMITE Lectures de poésie, récit des voyages qui ont inspiré les différents numéros du Cactus Calamité

LES ZAPATRIOTES Y’en a qui disent que c’est du rock bien cuivré, d’autres du musette électrifié ou du ska poétique. On a même entendu parler certains de « peinture musicale ».

Evidemment, ce ne sont pas les torche-plumes parisiens qui pourront vous dire.

Un chose est sûre, un concert en zapatrie, à l’instar des bonnes drogues, c’est une expérience inoubliable qui élève si haut qu’il faut prendre garde à la redescente.

Samedi 2 juillet

Julia-Marine Chamodon (Rhizôme)

Impromptus chorégraphiques Collectif RHIZÔMESurprises dansées, textes élancés dans les rues, au coin des portes, chez ta voisine.

Voyage improvisé proposé par 7 danseurs et comédiens.
Collectif CACTUS CALAMITELes poètes parlent à la rue, s’adressent aux passants, disent en chuchotant à l’oreille, écrivent des poèmes à la craie sur le sol et les murs. Moments de déclamations publiques, espace éphémère de poésie partagée.
LES CRAYEURS (dessins sur trottoirs)
LA FAMIGLIA RUBINETTI Un mélange explosif qui voyage de l’Europe de l’est vers l’Amérique du sud en passant par le western… attention Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs et Damoiseaux…ça va danser!
LA MACHINE ERRANTE – On laisse une machine à écrire sur la table d’une salle des fêtes, d’un squat, on entre avec dans un bar, on s’assoit dans l’herbe d’un parc, on la porte dans ses bras sur le dancefloor – et tout le monde est invité à y écrire ; une sorte de grand délire littéraire collectif. Pas d’auteur, un titre efficace (Machine Errante n°X) et qui veut publier publie, imprime, donne à lire…
« AVANT LA POUDRE » par Les sentiers de la Virevolte – Avant la Poudre est un espace de parole pour une marionnette en solo. M.Read plus précisément, vient de retrouver son capitaine dans un sale état… Et c’est l’occasion de mettre les points sur les i de piraterie, d’illusion et de féminin.
Exposition (photos, dessin, peinture, sculptures)
GERONIMO CHAPEAU Faire des chansons, ce n’est pas exactement un projet qu’on peut quantifier, qualifier, cerner – c’est plutôt un prétexte pour explorer le vivant, apprendre à nuancer son regard par petite touche, espérer que l’on puisse être contaminé par la richesse du foisonnement des choses. C’est de l’ orgueil au travail, désirer s’assurer qu’au dedans, il y ait un monde aussi cruellement imprenable qu’au dehors.
La Compagnie MATAFLe temps d’une attente, à un AbrisBus, une station de métro, avant un spectacle ou dans la salle d’attente de ton dentiste, trois personnage sortent de l’ombre, du quotidien La Famiglia Rubinettipour proposer une échappatoire à l’ennui, aux habitudes que l’on se créent.
CIEBERRY (chanson française / rap)
LA FAMIGLIA RUBINETTIUn mélange explosif qui voyage de l’Europe de l’est vers l’Amérique du sud en passant par le western… attention Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs et Damoiseaux…ça va danser!

Dimanche 3 juillet

ATELIER D’EVE « Cherche en Corps » – Un temps et un espace pour explorer, comprendre, jouer, sentir, redécouvrir notre machinerie fantastique sous un autre œil. Redessiner les chemins pour se libérer, se connecter, et permettre à l’essentiel de s’exprimer. Un petit voyage pour le squelette !

RADEAU SUR L’EAUPorté par une étrange marionnette, le radeau glisse ; à son bord, poètes, lecteurs, embarquez qui vous voudrez !
CHIARA MARCHESE – Réalisatrice d’équilibre impossibles sur un fil qui bouge // La filoruota suona // Cirque
Lectures du collectif CACTUS CALAMITE – Une voix sort à la fenêtre, elle vous appelle, suivez-la. Textes poétiques, poèmes et proses vous accompagnerons dans l’exposition.

L'Arbre à poèmes
L’Arbre à poèmes

Exposition (photos, dessins, peinture, sculpture)
« DONNEZ MOI » Spectacle de marionnettes, forme courte de MORGANE AIMERIE ROBIN, musique de JOACHIM SONTAG En bout de rue, un air d’appel à la foule, une drôle de femme plantée devant vous sur des poussières de souvenirs trébuchant. S’arracher le cœur où vient se tendre un oiseau tenu de ferraille au bout des lèvres. Sa faim est encore là, avaler son histoire.

Danse de l'Acrobate aveugle

Aparté « Plouf » par le Collectif RHIZÔME – Danse en rivière
SOUND PAINTING par JOACHIM SONTAGVenez vous initier à un jeu de gestes de chants et de corps afin de prendre part ensuite à un concert, mené de vive voix grâce à vous, à votre présence ; collective et sonore. OUVERT A TOUTES ET A TOUS, IL N’EST PAS NECESSAIRE DE SAVOIR CHANTER OU D’ETRE MUSICIEN POUR PARTICIPER !!
ATELIER MASSAGES ET CONTES – Des mains dans le dos et des mots dans vos oreilles !
DISCO SOUPE –  Les Disco Soupes sont des sessions collectives et ouvertes de cuisine de légumes rebuts ou invendus dans une ambiance musicale et festive.
LES OREILLES D’AMAN La complicité motivant le travail, le travail créant la complicité Léa et Mathilde revisitent leur repertoire Klezmer sous le prisme de leur sensibilité artistique. Elles vont notament à la découverte de chants orientaux et d’Europe de l’Est.

 

Pendant toute la durée du festival venez camper au Moulin de Pertrin (18260 Villegenon).
Des champs pour flâner, des arbres pour respirer, une rivière pour se baigner, un radeau pour voyager, et des copains pour guincher.on est là