L’affaire de la ceinture volée

De notre correspondante à la FFCL

L’affaire de la disparition de la ceinture de catch littéraire a presque été éclipsée hier soir par la brillante victoire de Guillaume Apalénair. Mais revenons un instant sur cette étrange affaire qui agite en internet les dirigeants de la Fédération.

Lorsque l’arbitre accusateur a posé la question à Sandy Georges, hier soir au début du match, celle-ci n’a pas su quoi répondre et pour cause, elle ignorait que la ceinture avait disparu et trop concentrée sur son match n’a pas compris qu’on l’accusait d’avoir voulu la garder pour elle.

Interrogée ensuite en coulisse, Sandy nous a avoué ne plus être en possession de la ceinture depuis une semaine car elle l’avait remise à Mohammed Alu qui, représentant de la FFCL à Teyran devait la descendre dans le sud de la France.

Ce matin, nous avons joint Alu au téléphone qui déclare n’avoir jamais récupéré cette ceinture… Mais il admet également avoir perdu pendant 48h son téléphone portable…

À l’heure actuelle nous sommes toujours dans le flou, mais une source confidentielle au sein de la FFCL nous a confié que la piste la plus probable était celle d’un enlèvement. Nihilitzsche, dont les traces de vide ont été retrouvées partout sur les lieux du rendez-vous, aurait subtilisé la ceinture en se faisant passer pour Alu et l’aurait emmenée à Téhéran au lieu de Teyran pour une raison encore inconnue.

Cette information est bien entendu à prendre avec des pincettes, nous espérons être en mesure de vous donner plus d’éléments dans les jours qui viennent.

JL pour l’EISPI