Un jour, un Catcheur: Salvador Délit

Salvador Délit, a vu le jour le 11 mai 1904 en Catalognie dans des circonstances mystérieuses, d’un père boucher et d’une mère Pélican, on raconte qu’il serait arrivé au monde par Colis Postal. Trés tôt il enchaine les délits mineurs comme Outrage à Feu Tricolore ou Dégradation D’agent. Animé par une folie créative, il déclare à ce sujet : « Délit veut simplement faire un ravalement de façade à l’univers tout entier. À Coup de crayon de couleurs, de feutres indélébiles et de Pistolet à Colle.»

En 1920, Il est arrêté à son domicile. On l’accuse d’avoir mutilé sa voisine en lui arrachant les globes oculaires pour les remplacer par des petits yeux en plastique qui bouge. Il est reconnu coupable et ajoutera plus tard à ce sujet « Theresa (La voisine) devait transcender son regard vers l’objectivation du hasard primaire .»

Diagnostiqué schizophrène niveau 10 sur l’échelle Richter, Il est aujourd’hui Interné à Saint Anne puisque, incapable de se maîtriser quand au fait de ne pas porter atteinte à autrui ou comme il le dit «Transcender la Réalité des Corps de l’entonnoir ».

Faute de pouvoir expérimenter dans le monde extérieur, il se console jour et nuit en dessinant des scènes surréalistes dont seul lui comprend le pourquoi du comment.

 Il est autorisé à sortir pour de rares occasions et à condition qu’il soit accompagnée par sa compagne, Galette, qui est la seule à même d’apaiser l’esprit malade de Délit. (des fois)*

Pouvoir «Oedip»: L’adversaire doit représenter un Pélican enceinte, Hommage à la mère de Délit. (Qui n’a pas réglé son Oedip)

 Pouvoir «Moustache» : Délit qui a une conception de la réalité… Différente, Peut intervertir un mot des consignes ou Pouvoir adverse avec un autre de la même assonance.

Ex: Minimaliste peut devenir «Mimi Mathyste».

* L’organisation du «Catch Pictural» n’est pas tenue pour responsable des possibles «Accidents» que pourrait générer Délit à l’insu des Spectateurs du 1er Rang.